J’ai une passion pour l’histoire des peuples antiques et plus particulièrement pour la Mésopotamie, le berceau de la civilisation.

Ea est une divinité plus connue sous le nom d’Enki. Elle résulte de la fusion de 2 divinités (une issue des sumériens et l’autre d’un peuple nomade). Ea est considéré comme le créateur et le défenseur de l’Humanité. C’est le dieu des eaux douces souterraines. Mais surtout, c’est le seigneur des Connaissances aux sens des savoir-faire et des facultés intellectuelles. Il serait le patron des artisans, des artistes et des savants. Dans l’épopée de Gilgamesh, il sauvera les humains du déluge par la ruse. Il est présenté comme celui qui trouve des solutions aux problèmes graves.

J’ai trouvé que c’est un bon parrain pour une entreprise qui ne cherche pas à tout transformer, mais à faire évoluer les pratiques managériales (comme une rivière qui creuse lentement mais surement son lit) pour apporter des solutions astucieuses aux entreprises que j’accompagne.

Source : Bottéro, J. 2002. « Intelligence and the technical function of power: Enki-Ea ». In Mesopotamia: Writing, Reasoning, and the Gods, pp. 232-250. Chicago: The University of Chicago Press.